A propos d’emily blaine

Emily Blaine est LA success story made in Harlequin !

 

Révélée par la série phénomène « Dear you » et confirmée par le succès de chacun de ses nouveaux titres, Emily Blaine est devenue, avec 300 000 exemplaires vendus, la reine incontestée de la romance moderne à la française. Bretonne de cœur et Parisienne d’adoption, elle envisage l’écriture comme un plaisir et, malgré son succès impressionnant, met un point d’honneur à rester proche de ses lectrices et à ne pas se prendre trop au sérieux.

lire l'interview d'emily

Chère Emily, merci d'accepter de répondre à quelques une de nos questions.

Parlez-nous de vous. Qui êtes-vous, quel est votre premier métier, votre parcours, votre lieu de vie,  etc. ?

Mon premier métier est d’organiser et d’animer des séminaires et des groupes de travail managériaux. J’ai été éditée par hasard, en gagnant un concours – que je devais normalement perdre – et depuis je publie régulièrement des romans. Je vis en banlieue parisienne, suite à un exil forcé pour poursuivre mes études commerciales.

Quelles sont vos passions en dehors de l’écriture ?

Facile cette question : j’ai deux enfants ! Ça suffit amplement à occuper mon temps libre. Sinon, j’aime faire la cuisine, avec une prédilection pour la cuisine italienne.

■ Depuis combien de temps écrivez-vous ?

Depuis l’adolescence. J’ai arrêté pendant mes études et repris à la faveur de mon premier conge maternité.

■ Quel est votre genre littéraire de prédilection ? Envisagez-vous d’en essayer d’autres ?

Je suis une férue de romance, en particulier de comédie romantique. J’aime faire rire et faire rêver. Pour l’instant, je n’envisage aucune bifurcation littéraire.

■ Combien de temps consacrez-vous à l’écriture dans la journée ? Des moments privilégiés ?

J’y passe environ deux heures par jour, uniquement le soir, après le coucher des enfants.  Les weekends, c’est concentre sur les après-midi, ça peut aller jusqu’à 4 heures.

■ Avez-vous une méthode particulière pour écrire un livre ? Avez-vous des ficelles, des trucs, des manies, des objets fétiches, etc. ?

Aucune méthode, si ce n’est de laisser courir l’imagination. Les cadres m’angoissent, donc je limite les plans. Cee qui compte c’est de faire avancer l’histoire et d’éviter d’écrire dans le vide.

■ Que préférez-vous dans votre activité d’auteur ? Avant, pendant, après l’écriture ? D’autres moments ?

Je crois que c’est après, quand les lecteurs découvrent le livre et le commentent. C’est à ce moment-là que le livre n’appartient plus vraiment à l’auteur.

■ Envisagez-vous l’écriture comme une activité professionnelle à temps plein ?

Absolument pas. J’adore mon métier et le monde de l’entreprise. Je m’ennuierai seule chez moi.

■ Dans votre bibliographie, quel livre préférez-vous et pourquoi ?

Je crois que c’est Colocs (et plus), parce que le héros me fait rire et que l’héroïne a de la repartie.

■ Racontez-nous l’aventure de votre première édition et comment s’est-elle passée ?

J’ai gagné un concours organisé par Harlequin. J’ai envoyé un texte que je trouvais moyen et, à ma grande surprise, j’ai été contactée car j’ai été dans la short-list des gagnants. Le texte est sorti en Mai 2013 et a bien fonctionné.

■ Avez-vous des projets en cours, à plus long terme ?

Je n’ai que des projets d’écriture. Mon planning 2016 est bien rempli déjà.

■ Pourriez-vous donner quelques conseils à un auteur débutant ?

Je lui conseillerai de se faire relire, impérativement, avant d’envoyer son texte en maison d’édition. Eviter la famille, opter plutôt pour des personnes qui n’auront pas de scrupules a donner un avis objectif. Second conseil : être patient.

■ Quels sont vos auteurs préférés et quel est le dernier livre que vous avez acheté avant de répondre à cette interview ?

On m’a offert un livre pour mon anniversaire : le dernier D.Kennedy Mirages . Pas encore lu, mais Kennedy fait partie ma liste d’auteurs fétiches.

 VOTRE PORTRAIT CHINOIS EN 10 QUESTIONS

Si vous étiez...
Un animal ? Un phénix
Une couleur ? Le jaune
Le titre d'un film ? Les évadés
Une devise ? Le meilleur reste à venir
Un(e) acteur(trice) ? Meryll Streep
Un personnage historique ? Simone Veil
Un paysage naturel ? L'océan
Un héros de littérature ou BD ? Dorian grey
Une chanson ? Je dis aime, de Mathieu Chedid
Une œuvre d’art ? Le Baiser de Klimt

Un dernier mot ? 

2016 sera riche en nouvelles publications…et en cruauté. Oui, vous qui aimez les coupes de textes cruelles, vous serez servies ! Et sinon, je dois aussi vous dire merci : pour tout ce qui s’est passe depuis 2013 et pour ce qui reste a venir.
Et comme je dis toujours : le meilleur reste à venir.

Merci Emily !

 

Rappel des parutions d'Emily

  • Suivre Emily Blaine